Une communauté virtuelle présente sur le rétro-serveur Wibbo.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 THE ILVERMORNY GHOST [4]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Élève

avatar
Je suis
Personnage RP : Esther Oldwyn
Poste à Ilvermorny : Élève à Thunderbird.


MessageSujet: THE ILVERMORNY GHOST [4]   Jeu 23 Aoû - 15:57

The Ilvermorny Ghostby Bella Munakline, Wondly, HOM, A. Hill, Lawos
Nos bourreaux, nos idiots.
Comme avant-hier, comme aujourd'hui, comme demain, nous entendrons toujours parler de harcèlement. Cette forme verbale ou physique (voir sexuel), de s'en prendre à une personne, qu'importe l'état de son esprit (faible ou non).

Les. Bourreaux. Ces êtres si forts d'esprit, lorsqu'ils se retrouvent entourés de bambins à rire gloussé, qui ont le sentiment de supériorité[ à la place du sang.
Je suis certaine, que l'un(e) d'entre vous adore jouer ce rôle si charmant et orné d'intelligence.

Mais pour ceux qui n'ont eu que la chance, d'obtenir le rôle de victime plaidé non-coupable par faute de preuves et de « Il ne ferait jamais ça, mon/ma fils/fille » ; laissez-moi vous montrer l'envers du décor. Bien évidemment, tout ce que je m'apprête à dire, contient une consigne très importante et à ne pas oublier pour cet article...

Attention, bruits des tambours ! Prenez le sens de mes prochaines phrases, comme du sarcasme et de l'ironie. Et, jusqu'à preuve du contraire, j'offre un peu d'originalité à vous demander de lire l'inverse de ce que j'emploie.
Tout d'abord, un bourreau peut être un/e mage ou un/e non-mage. Généralement, il choisit de l'être parce qu'il a toujours eu cet soif de pouvoir encrée en lui ; parce qu'il n'a jamais eu de soucis psychologique ; parce qu'il a toujours eu la vie d'enfant rêvée et qu'il peut donc tout se permettre ;qu'il a toujours possédé deux parents et des amis parfaits ; qu'il est soit bad boy à la baguette qui s'agite trop rapidement sous son pantalon à carreaux digne d'une nappe de pique-nique à étaler devant un lac, soit la bad girl bien trop belle et pulpeuse pour n'avoir que la réputation d'une intello devant un bureau où elle rêverait de faire des choses salaces.

Ceci, est la partie esthétique.
Passons à la partie technique. Celle-ci, est légèrement plus compliqué. En effet, il faut du temps pour préparer une réplique comportant un sujet, verbe, et COD (plus si sortilèges). Alors, il s'entraîne jour et nuit. Et lorsqu'il se retrouve devant la personne dont il avait rêvé la nuit, comme cible, ce dernier ne panique que très peu. Cela lui arrive parfois, d'appeler sa meilleure amie solitude pour qu'elle vienne le secourir en cas de bafouillement.

Mais comme cette dernière se fait toujours en retard (pomponner par d'autres), la montée d'adrénaline vient alors par des bêtes aux poils tellement bouffis qu'on pourrait en faire un oreiller en laine. Désolée les vegans, mais oui, je parle bien de moutons. Ces moutons là, l'entourent et aboient – j'ai décidé que ça aboyait – pour l'encourager. Et là... Là mes chers lecteurs, c'est l'extase. Que dis-je ! L'euphorie que le bourreau ressent.

Lorsqu'il en a fini, tout le monde le félicite jusqu'à aller faire la fête du petit village, et lui offrir un oscar par la MACUSA. Et, quant à sa victime ? Tant qu'il l'a vu parti en courant, pleurant, et hurlant ; tout est gagné.

Le lendemain, la journée se répète. L'après lendemain, la journée se répète. L'après après lendemain, la journée se répète.
Jusqu'à épuisement. Parce que oui, c'est épuisant de jouer les idiots.

Signé Bella Monakline Jones.
TIG, p.1
La loi, cette hypocrite.Personne n’aime les leçons de moral, et pourtant certaines règles font qu’on en reçoit. Lesquelles ? Celle qui stipule qu’on ne doit, en aucun cas risquer de faire connaître notre existence aux non-maj. Je suis sûre que q’on a tous fait une petite bêtise enfant qui nous a value une grande punition, moi la première.



Et bien mes chers, les règles ne sont même pas respecter par ceux qui les imposent. Qui ? Ne trépignez pas enfin ! Roulement de tambour…  le président du MACUSA Elliott Villar a été reconnu par des sorciers en train de faire bronzette ou de jouer au raquette sur une plage de NON-MAJ. Manque de sérieux, irresponsabilité ou simple audace, seul lui le sait. Mais je pense tout de même que les autorités ne devraient pas se montrer à moitié nu au milieu de non-maj…

Signé Aimée Hill.

La dernière tendance

des Rosenthal.
Si un jour, on nous dirait qu'Ilvermorny deviendrait un zoo, ou encore une animalerie, je crois que mes parents ne m'auraient pas scolarisé ici.

Pourtant il s'avère que, durant ces dernières semaines calmes, c'est le cas. Andrew J.Rosenthal, professeur en botanique, fait parti de cette nouvelle vague de mode. A vrai dire, il en est le créateur avec sa compagnie animalière.



Cette dernière se compose d'un loup – assez élevé, pour réveiller un régiment, avec son cri en haut de la colline interdite – , puis d'un ours – assez gros et grand, pour écraser une acromentula.

D'ailleurs, en parlant d'acromentula, c'est Percival J.Rosenthal, professeur en runes, qui va nous faire l'honneur de poursuivre cette tendance, avec sa gigantesque araignée bien poilue. Je ne sais pas comment il l'a appelée, mais on peut dire que si elle porte le nom de : Gypsi, ça va décrédibiliser la famille.

Si vous aussi, vous souhaitez adopter ce style de compagnie, n'hésitez pas à nous le partager pour le prochain numéro de la gazette. Nous serons ravie de recevoir vos anecdotes – à condition, qu'elles ne dépassent pas les murs de l'école (si vous voyez ce que je veux dire).

Signé Bella Monakline Jones.

TIG, p.2
Kidnapping animalierOn raconte que lors d’un tour de garde une jeune aurore a vu un homme se faufiler dans l’enceinte de l’école. Après une bataille enragée entre justice et misérable, après des éclats colorés qui ont virevolté partout, le bien a finalement gagné. Après des journée enfermé l’homme à finit par avouer les raisons de sa venue. Nous avons reçu des extraits des aveux qui ont été retranscrits:

« Je... Je voulais juste le bonheur de ma fille ! J’suis pas un méchant dans le fond, je vous le jure. Vous devez le savoir vous, les petites filles rêvent toutes d’un joli boursouf. Je suis sur que vous en avez eu un ! Et puis tous les enfants ici s’en fichent, ils ont la chance de tout avoir ! Des petites morues qui paradent avec tout le luxe que je ne peux offrir, ayez un coeur, de la compassion. »
Alors mes amis, prenez garde... Les jaloux veulent vos richesses, et vous boules de poils.

Signé Aimée Hill.

TIG, p.1
L'appel du Macusa.Le Congrès magique des États-Unis d'Amérique ouvre ses portes à de nouveaux arrivants. Un tas de candidatures virevoltent dans les airs et le MACUSA ne semble pourtant pas satisfait de toutes les personnalités diverses qui se présentent à elle et qui propose leur service. Ainsi, le Congrès magique des États-Unis d'Amérique, à la recherche de l'excellence, de l'efficacité et de la droiture, lance un appel à candidature à toutes les personnes diplômées !

Tout postulat au poste de chef auror, d'aurors et d'employé général au Macusa devra être remis aux mains propre du Président du Congrès d'Amérique, Elliott Villar , lui seul décidera de votre sort et si votre profil lui convient. Au The Ilvermorny Ghost, on vous souhaite d'obtenir le meilleur.

Signé Wondly.

Le Dictame à

Ilvermorny !
Si tu as deux pieds gauches, que tu ne fais jamais deux petits pauvres pas sans finir par terre, j’ai enfin la solution. Quoi ?!
Tu t’ouvres à chaque fois le crâne ? Bah maintenant penses toujours à avoir ta feuille de dictame sur toi ! Pourquoi ça ? Car t’es un mongolien qui ne sait rien faire sans te blesser !
Et ce morceau de feuille il sert à quoi ?! À réparer tes conneries voyons ! En bref rend-toi dans les serres d’Ilvermorny pour récupérer cette plante juste indispensable pour toi.

Ce produit est très rare et il n’est pas à vendre, si tu veux t’en procurer fait gaffe au vieux fou et à son ours !

- En partenariat avec les serres d’Ilvermorny. -


TIG, p.3
©️ Crimson day, retouched by Heloisa, layout paging Colleene
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
THE ILVERMORNY GHOST [4]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ilvermorny Ecole de Sorcellerie  :: MACUSA :: Journal-
Sauter vers: